Mademoiselle, c’est la dame qui disait des gros mots !

Ces mots furent les premiers de Dylan en entrant dans la salle à manger. Il se rappelait, non sans amusement, d’une partie de Uno faite avec Paulette l’année dernière ! Celle-ci laissait échapper quelques gros mots lorsqu’elle perdait, et cela faisait beaucoup rires ses adversaires !

Vous l’aurez compris, nous avons à nouveau rendu visite aux pensionnaires de la maison de retraite de La Fère. Les élèves étaient ravis ! Nous sommes arrivés sur les  coups de deux heures et demi, les jeux étaient installés et quelques résidents nous attendaient avec impatience ! C’est une joie de voir leurs visages s’illuminer à l’arrivée des enfants ! Au fur et à mesure, les tables se remplissent, certains jouent aux petits chevaux, d’autres à la bataille…Mais soudain, quelques uns manquent à l’appel, nous les cherchons et c’est accoudés à un fauteuil ou assis sur une chaise que nous les retrouvons ! Ils discutent avec quelques personnes âgées qui n’ont pas la force de jouer !

Sans aucun doute, cet après-midi là, ils se seront armés de patience, de douceur et de bonne volonté ! Et c’est beau !