Saint Gobain visite le cours Clovis

Vendredi 30 mars, Thierry Lambert, Délégué général de Saint Gobain pour les pays nordiques et les pays baltes, est venu au cours Clovis témoigner de son parcours auprès des élèves.

Tout comme eux il est né dans l’Aisne, à Saint Quentin plus précisément. Après sa scolarité à Saint-Quentin puis à Reims, il a préparé le concours de l’ESM de Saint-Cyr dont il est sorti en 1993. Lieutenant dans les blindés de gendarmerie pendant 3 ans, il a ensuite servi à la direction du Budget au ministère des finances, avant d’intégrer l’Inspection générale des Finances en 2002. Il y a 10 ans, il a rejoint le groupe Saint Gobain dont il supervise aujourd’hui les activités dans la région Europe du Nord qui compte 13 000 employés.

Auprès des élèves du cours Clovis il a particulièrement insisté sur deux choses. La première c’est que « le travail obtient tout », la seconde c’est l’importance des relations humaines et de la politesse dans la vie professionnelle : « personne n’a envie de travailler avec quelqu’un qui ne dit pas bonjour ! ».

Les enfants ont été impressionnés par la variété des missions remplies par M. Lambert au cours de sa vie. Quelques jours après le geste héroïque d’Arnaud Beltrame, celle d’officier de gendarmerie ne leur a pas parue la moins intéressante !

Ce témoignage de Thierry Lambert en tant qu’axonais d’origine revêtait aussi une signification toute particulière du fait de ses fonctions chez Saint Gobain. En effet, la fondation Saint Gobain a accordé l’été dernier une subvention de 60 000 € au collège pilote Espérance Ruralités pour lui permettre de financer ses travaux d’installation. La présence de M. Lambert a été l’occasion pour nous de le remercier pour tout ce que nous devons à Saint Gobain.

1 Commentaire
  1. Odile LEVEL
    Mai, 14, 2018

    Ah, des adultes qui « tirent » les jeunes vers « le haut », voilà qui est stimulant pour ceux qui se construisent et doivent construire leur avenir !

Laisser un commentaire